Une panne d'ascenseur limite l'accès aux documents pour une durée indéterminée. Pour tout renseignement, contactez nous ! Merci de votre compréhension.

Nos coups de coeur

100 Fi 1457 (jpg - 799 Ko)

Au gré des classements et des recherches, nous croisons régulièrement des documents qui nous marquent par leur singularité, leur valeur historique, esthétique ou leur pouvoir évocateur ... À vous de les découvrir !

Atypique par le fond et la forme !

Vous connaissez sans doute l’Almanach des Postes et des Télégraphes, traditionnellement distribué par les facteurs à l'occasion des étrennes de fin d’année. L’imprimerie rennaise Oberthür fut la première, à partir de 1854, à imprimer à grande échelle ces almanachs postaux qui deviennent de véritables objets décoratifs.

Consulter

La diversité culturelle en fête !

Expressions immigration, Festival de l'immigration, Festival de la diversité culturelle, Convergences culturelles… Autant d'appellations que d'évènements ayant pour objectif de reconnaître et faire vivre la diversité culturelle sur le territoire rennais depuis près de 40 ans.

Alors que s'ouvre le 10 mai 2024, une nouvelle édition de ''Rennes au pluriel, le rendez-vous de l'égalité et de la diversité culturelle'', petit coup d'œil dans le rétro aux origines de ces manifestations…

Consulter

Des faire-part de décès

À l'occasion de l'exposition "Mourir, quelle histoire !" présentée au Musée de Bretagne du 16 mars au 21 septembre 2024, intéressons-nous à une typologie de document tout à fait particulière : les faire-part de décès !
Ces faire-part de décès ont été acquis lors de la vente aux enchères qui s'est tenue le 26 juin 2017 à l'hôtel des ventes de Rennes. L'achat est en effet un des modes d'acquisition d'archives privées. Nous n'avons pas d'indication sur la constitution de ce corpus documentaire.

Consulter

"Fêtes et bals masqués"

Les bals masqués apparaissent dans la noblesse dès le Moyen Age. Très appréciés à l'époque de la Renaissance, ils se multiplient dans toute l'Europe et s'ouvrent progressivement à un plus large public. La naissance, en 1715, du magnifique bal de l'Opéra de Paris pendant la période de Carnaval marque un tournant et lance une véritable mode qui va durer jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Le bal, élément fondamental des fêtes princières du 18e siècle, va devenir aussi un élément central des fêtes officielles et bourgeoises du 19e siècle !

Consulter

Les décors de la Grand'Chambre du parlement

Après avoir partagé ses sessions entre Nantes et Rennes, le Parlement de Bretagne, créé en 1554, se fixe définitivement à Rennes en 1561 et prend provisoirement ses quartiers au couvent des Cordeliers. La construction de l'édifice débute, quant à elle, en septembre 1618. Le chantier démarre sous les ordres de Salomon de Brosse, architecte royal, appelé pour remplacer Germain Gaultier, l'architecte de la Ville dont les plans ne satisfont pas les "seigneurs du parlement". La construction du parlement de Bretagne va alors durer plus d'un demi-siècle ! En 1655, la cour et les parlementaires s'y installent mais la réalisation des décorations intérieures n'est pleinement achevée qu'en 1709.

Consulter

Contrôle du travail chez un maître gantier

Comme nombre de métiers, les maîtres blanconniers et gantiers sont organisés en confrérie (ou frairie), terme qui désigne au 15e siècle à la fois une association chargée d'animer la vie spirituelle et charitable, et une organisation professionnelle.

Consulter

Dans le rétro

haut de page