Attention ! Du 4 juillet au 26 août 2022, la salle de lecture passe en horaires d'été : ouverture le mardi et le mercredi de 9h à 12h30 et le jeudi, en continu, de 9h à 17h.

Nos coups de coeur

Soldats et photographes en transit en gare de Rennes

350 Fi 3420_1, 2 et 3

Voir toutes les images (1)

Document #26 - janvier 2022

Sous les timides rayons de soleil de printemps de ce 3 avril 1941, quelques soldats de la Wehrmacht immortalisent les derniers instants en gare de Rennes, appareils photos en mains, avant le départ de leur convoi ferroviaire. Ils ne le savent peut-être pas encore, mais ils vont être déployés dans quelques mois sur un nouveau théâtre d'opération. La destination n'est pas identifiable sur le cliché, mais le marquage présent sur les wagons indique qu'ils se rendent à Stuttgart, en vue du lancement de l'opération Barbarossa, déclenchée contre l’U.R.S.S., le 22 juin 1941.

Les décorations, accrochées sur leurs vareuses de militaires, mettent en évidence leur statut de vétérans ayant probablement participés à la campagne de Pologne et / ou à la campagne de France. Deux d'entre eux ont été décorés de la Croix de fer, tandis que trois autres hommes portent une médaille dont l'identification n'a pu être déterminée. On distingue à l'arrière-plan des véhicules, bus et voitures, qui pourraient appartenir à l'état-major de la division ou d'un régiment.

Les Rapports d'activité du XXVe corps d'armée allemand en occupation en Bretagne (13 décembre – 20 novembre 1944), traduits de l'allemand par le commandant Even en 1978 et conservés aux Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, ont permis de déterminer que les trois photographies pourraient avoir été prises par des militaires de la 290e Division d'Infanterie ou de la 61e Division d'Infanterie. En effet, ces unités, stationnées en Bretagne à partir de décembre 1940, sont les seules à quitter le 25e corps d'armée en avril 1941. La 61e Division d'Infanterie est envoyée dans le pays bigouden, comme cinq autres divisions de la Wehrmacht : 211e DI, 335e DI 17e DI, 94e DI et 265e DI.

Ces photographies mettent également en évidence le rôle stratégique de Rennes, en tant que nœud ferroviaire de première importance, et de la Bretagne, en tant que lieu de formation ou de reconstitution des divisions en amont et en aval de leur engagement sur le front de l'Est.

Sources :

  • EVEN Éd. (Commandant), Rapports d'activité du XXVe corps d'armée allemand en occupation en Bretagne (13 décembre – 20 novembre 1944), Ministère de la défense. État-major de l'armée de terre. Service historique, 1978, 435 p. : 14 p. Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, cote 62 BI 129.
  • https://www.ero-vili.fr/les-troupes-allemandes

Dans le rétro

haut de page