Attention ! Du 4 juillet au 26 août 2022, la salle de lecture passe en horaires d'été : ouverture le mardi et le mercredi de 9h à 12h30 et le jeudi, en continu, de 9h à 17h.

Nos coups de coeur

"Les Marjolaines", un groupe de femmes en recherche d'emploi

Vie historique des Marjolaines en 1984-1985, témoignage de Lucienne Mazurais, 69 Z 1.

Voir toutes les images (1)

Document #28 - mars 2022

Ce document manuscrit a été rédigé et donné aux Archives de Rennes par Lucienne Mazurais, habitante du Blosne depuis 1971.

Entre le boulevard de Yougoslavie et la rue de Hongrie, une baraque est installée par la SEMAEB dès le début du chantier de la Zup Sud pour accueillir les réunions des chefs de chantiers et des architectes-aménageurs. Dans les années 1980, à deux pas du tout nouvel équipement culturel Le Triangle, elle devient un local associatif pour les jeunes du quartier et pour "les Marjolaines", groupe de femmes en recherche d'emploi.

Parmi elles, Lucienne Mazurais explique dans ce document les débuts de cette aventure collective : "Une dizaine de femmes au chômage habitant la Zup Sud se regroupèrent grâce à un animateur du Triangle et des travailleur(es) sociaux de la CAF […] pour sortir de cette impasse noire qu'est le chômage." Grâce à un local et au téléphone, ces femmes se prennent en main, se soutiennent et obtiennent de petits boulots (ménages, repas, couture…).

Lieu d'émancipation et de solidarité, le groupe "les Marjolaines" se constituent en association l'année suivante et s'installent dans les locaux de l'association des travailleurs chômeurs solidaires (ATCS) aujourd'hui disparue.

En janvier 2020, la baraque du Blosne a été détruite pour laisser place au nouveau pôle associatif du quartier.


Dans le rétro

haut de page