Attention ! Du 4 juillet au 26 août 2022, la salle de lecture passe en horaires d'été : ouverture le mardi et le mercredi de 9h à 12h30 et le jeudi, en continu, de 9h à 17h.

Nos coups de coeur

Des uniformes qui parlent

350 Fi 3442_1_1

Voir toutes les images (1)

Document #25 - décembre 2021

Une photographie durant l'occupation allemande à Rennes : des soldats allemands au repos, qui profitent d'un après-midi ensoleillé dans le parc du Thabor. Cependant, un œil aiguisé sait trouver de nombreux indices qui documentent ce cliché et nous renseignent sur les fonctions militaires de ces soldats.
En effet, s'il est difficile d'identifier le grade du soldat positionné à l'extrême droite de la photographie, les pattes d'épaules des trois autres hommes nous confirment leurs grades de sous-officiers.

Plus précisément, et de gauche à droite, les deux premiers militaires portent un insigne de grade en forme de mouette réservé aux Unteroffiziere (sergents), tandis que le troisième homme porte trois insignes de grade en forme de mouette réservés au Feldwebel (adjudant).
Les pattes de collet, pièces de tissu cousues au niveau du col de la vareuse, nous renseignent sur l'arme à laquelle ces militaires appartiennent. La présence d'insignes de grades en forme de mouettes sont typiques des personnels de la Luftwaffe (armée de l'air).

                                                   


En outre, des insignes de spécialité ont été cousues sur les manches des deux hommes situés au centre de la photographie. Le Feldwebel est un opérateur radio. Pour l'Unteroffiziere, il peut être soit un opérateur de radiogoniomètrie (discipline permettant de détecter des émissions hostiles), soit un sergent spécialisé dans l'interception des communications radio.

                               


Le tirage noir et blanc ne permet pas de définir leur spécialité. Cependant, compte-tenu de la présence de ces insignes, il semble quasi-évident que ces hommes appartiennent aux catégories suivantes : personnel navigant (pattes de collet jaune or), personnel des transmissions (pattes de collet brunes), ou personnel du contrôle aérien (pattes de collet vert clair).

Les décorations qu'ils portent sur leur vareuse nous apportent des éléments supplémentaires : ces soldats sont vraisemblablement des vétérans ayant participé à une précédente campagne. Le premier homme (en partant de la gauche) porte le ruban de décoration de la Croix de fer, les trois autres hommes portent des barrettes d'uniformes au-dessus de la poche gauche de leurs vareuses. Enfin, on aperçoit sous la poche de la vareuse du Feldwebel une médaille qu'il est difficile d'identifier.

À Rennes, les militaires de la Luftwaffe étaient très probablement basés à l'aérodrome de Saint-Jacques-de-la-Lande.

Accédez à l'exposition "Rennes 1940 - 1944 : les soldats allemands derrière l'objectif".

Dans le rétro

haut de page