Archives de Rennes

Mission archives! Une archiviste dans les réseaux de chaleur

Mission d'Audrey Lavrand

Ordonner, classer, archiver au fil de l'eau et verser ses documents aux Archives de Rennes, cela ressemble fort au monde idéal selon l'archiviste. Pourtant la réalité est parfois bien éloignée de cela. Manque de temps, de formation, d'envie aussi. Certains services héritent de montagnes de documents dont ils ne savent que faire et qui deviennent des urgences lorsqu'un déménagement se profile.
Le service énergies et réseaux de chaleur s'est trouvé confronté à ce problème de masse. Par quel bout commencer? C'est Audrey Lavrand, archiviste rompue à l'exercice de traitement d'arriérés conséquents qui leur est venue en aide. Pendant trois mois, de mars à mai 2017, elle a travaillé sur ces quelques 60 mètres linéaires d'archives datant des années 1960 à nos jours. Elle s'est immergée dans les dossiers de marché et de travaux des installations de réseaux de chaleur de la Ville de Rennes. Comprendre l'articulation des dossiers entre eux, faire des rapprochements, les organiser de façon cohérente, n'est pas toujours chose facile lorsque l'on ignore tout des réseaux de chaleur. Mais c'est bien là le cœur du travail de classement de l'archiviste : donner du sens à un ensemble documentaire, même très mélangé. Ce travail patient a permis d'identifier et d'organiser les 47 mètres linéaires de documents ayant un intérêt historique et les 17 mètres linéaires de documents qui peuvent ou pourront à terme être éliminés.
Ces documents ont été versés aux Archives de Rennes et feront l'objet d'un classement. Comme le travail d'ordonnancement des dossiers est déjà réalisé, il s'agira de reconditionner les dossiers de façon à assurer leur pérennité, de les saisir dans le logiciel et de présenter la gestion des réseaux pour permettre une recherche facilitée aux lecteurs.