Archives de Rennes

Des archives reviennent de numérisation

L'état civil et les délibérations Ville et CCAS

Après un voyage chez un prestataire spécialisé, l'état civil de 1916 et les délibérations de 2015 de la Ville et du CCAS sont revenues numérisées : ces documents seront donc communicables sous forme de fichiers numériques dans notre salle de lecture.

Pour l'état civil, il s'agit des registres de naissances, mariages et décès de 1916. Ces trois registres représentent 1071 vues (et le double de pages, puisque le registre est numérisé en double page). D'autres actes d'état civil ont fait l'objet d'une numérisation : il s'agit des pages des registres de naissances mises à jour suite à l'apposition d'une mention marginale. En effet, l'officier d'état civil doit apposer une mention de décès (principalement) en marge de l'acte de naissance de la personne concernée. Cette mention indique la date et le lieu du décès : c'est elle qui permet aux généalogistes d'identifier les ascendants de la personne, donnant ainsi les éléments pour construire son arbre généalogique. Comme l'état civil nous est versé après 100 ans, l'apposition de ces mentions de décès concerne des personnes centenaires. Ces pages modifiées sont au nombre de 13 et concernent plusieurs années antérieures à 1916 (1910 et 1912 à 1915).

Les délibérations sont des actes produits par l'instance délibérante d'une institution : délibérations du conseil municipal pour la Ville et délibérations du conseil d'administration pour le centre communal d'action sociale (CCAS). Les délibérations contiennent les principales décisions concernant les domaines de compétences de la Ville ou du CCAS. Les délibérations sont versées aux Archives deux ans après avoir été produites. Elles sont numérisées (normalement la même année) chez un prestataire avant d'être reliées l'année suivante. Il est en effet plus facile et moins onéreux de numériser des feuilles "volantes" que des registres (du fait de la manipulation moins importante). En volume, cela représente 3809 pages et autant de vues pour les délibérations municipales et 509 pages et autant de vues pour les délibérations du conseil d'administration du CCAS.