Archives de Rennes

Au coeur de la gestion de nos transports collectifs

Les archives du service Transports urbains

Nouvelle identité du STAR en 1998. Archives de Rennes, 2307W27

Chaque jour, en prenant le bus, le car scolaire, le métro, le vélo STAR ou Handistar, les habitants de la métropole rennaise bénéficient d'un service public. Mais qui nous transporte ? Est-ce le STAR, (certain-e-s disent la STAR), Keolis, Illenoo, la ville de Rennes, la métropole, le département, la région, la SNCF, etc. ? Et qui se souvient de la COE ou de la STUR ?

À Rennes, il y a 120 ans, on circulait avec les tramways électriques rennais ! (consulter notre dossier "Un siècle de transports urbains")
Dans les années 1930, le bus apparait puis remplace définitivement le tramway dans les années 1950. C'est une compagnie privée, la Compagnie Ouest électrique (COE), qui gère les Transports urbains rennais (TUR) pour le compte de la ville.
En 1972, la concession qui lie la COE et la ville depuis 75 ans prend fin, un nouveau contrat en régie intéressée est signé. Le service des transports de l'agglomération rennaise (STAR) est créé la même année (le STAR est une marque commerciale appartenant à la collectivité). Dans les années 1980, les transports urbains se structurent en grands groupes nationaux. Au sein de l'un d'eux, la COE disparait pour devenir la Société des transports urbains rennais (STUR) et poursuit l'exploitation du réseau STAR.
Au sein du District urbain de l'agglomération rennaise (ancêtre de Rennes Métropole né en 1970), une vingtaine de représentants des communes de l'agglomération mettent en avant la coopération intercommunale et la nécessité d'harmoniser le système de transport urbain. En 1980 un syndicat intercommunal est créé pour la gestion des transports en commun de l'agglomération. Il assure, pour le compte des communes, l'interface avec la STUR et les autres transporteurs privés (cars scolaires, à partir de 1984). Le réseau de bus se développe, de nouvelles lignes apparaissent, le choix d'un métro est voté en 1989.

En 1992, le district acquiert la compétence des transports urbains et devient autorité organisatrice des transports urbains (AOTU). Le syndicat disparait et certains de ses agents intègrent le nouveau service Transports urbains (STU), chargé de la gestion et du contrôle des contrats passés avec les opérateurs privés de transport en commun.


Depuis 2015, le service Transports urbains se nomme Service des réseaux de transport (SRT), il dépend de la direction de la mobilité et des transports (DMT) de Rennes Métropole. Depuis 2001, la STUR se nomme Keolis Rennes.


Pour en savoir plus sur la gestion des contrats entre Rennes Métropole et les exploitants de son réseau STAR, accédez à notre page "Transports collectifs".