Archives de Rennes

Au fil du Parlement

Pour accompagner l'exposition du Musée des Beaux-arts, de nombreuses rencontres sont programmées au printemps 2016. Chacun peut créer son propre parcours pour découvrir le Parlement sous toutes ses facettes !
Télécharger le programme commun : Archives de Rennes / Conservatoire / École européenne supérieure d’art de Bretagne / Parlement de Bretagne / Les Champs libres / Musée des beaux-arts / Destination Rennes - Office de tourisme.

Ateliers scolaires

Le service éducatif des Archives de Rennes propose toute l’année des animations en direction du public scolaire. À l'occasion de l'exposition "Le Parlement, un phénix breton", deux nouveaux ateliers sont proposés aux enseignants : l'un portant sur l'aménagement de la place du Parlement à Rennes, l'autre consacré à la découverte et à l'analyse de la photographie, entre supports et techniques.  Visites guidées de l'exposition également possibles sur demande. Gratuit, sur inscription, dans la limite des créneaux disponibles.

Voir la présentation de l'atelier "Le Parlement de Bretagne" (Les édifices publics)
Voir la présentation de l'atelier "La photographie dans les archives" (XIXe-XXIe siècles)

Accéder au formulaire d'inscription aux ateliers du service éducatif.

Le Parlement, un phénix breton

Récit photographique, 1994-2004

Du 2 mars au 9 juillet 2016, les Archives de Rennes s’installent à l’Opéra, pour la 5ème année consécutive, afin de présenter leur nouvelle exposition, exclusivement composée de photographies contemporaines.

À l'occasion de l'exposition du Musée des Beaux-Arts de Rennes consacrée au destin des tentures réalisées dans les années 1880-1910 pour l’ornementation de la Grand'Chambre et du conseil de la Grand'Chambre du Parlement, les Archives de Rennes proposent de revenir, en images, sur un évènement de triste mémoire pour les Rennais : l'incendie du Parlement, survenu le 4 février 1994. À travers une sélection de photographies issues de la photothèque de la Ville de Rennes, revivez les heures qui précédèrent le drame, le combat des pompiers devant les Rennais abasourdis, les premiers gestes pour sauvegarder les œuvres d'art, puis le travail minutieux des professionnels de la restauration du patrimoine qui, en dix ans, ont permis au Palais de retrouver son lustre et aux Bretons, un symbole.

Pratique :
Exposition présentée à l'Opéra de Rennes, au Carré Lully, Place de la Mairie, du 2 mars au 9 juillet 2016. Accès libre et gratuit, du mardi au vendredi de 13 h à 19 h et le samedi de 13 h à 18 h.

Le partenariat entre les Archives de Rennes et l'Ina Atlantique se poursuit également cette année. Pour accompagner l'exposition, une borne présentera une sélection d’extraits vidéo tirés des collections de l’Ina Atlantique évoquant, par l'image animée, l'incendie du Parlement et les longs mois de sa reconstruction. Accéder au site de l'Ina / L'Ouest en mémoire.

Réactions après l'incendie du Parlement de Bretagne

LE FEU DE L'ACTION

Cette première partie est consacrée aux photographies de la manifestation des marins pêcheurs, venus à Rennes le 4 février 1994 pour exprimer leur mécontentement face à la chute des cours du poisson et la raréfaction des ressources halieutiques auprès d'Édouard Balladur, premier ministre, en visite à Rennes pour signer le contrat de plan État-Région.

L'ÉPREUVE DU FEU

Dans la nuit du 4 au 5 février 1994, à minuit et demi, se déclenche le tragique incendie du Parlement de Bretagne, causé par une fusée de détresse ayant percé une ardoise en fin d'après-midi. Cette deuxième partie nous  rappelle, en quelques clichés, l'intensité du sinistre et la sidération des Rennais venus nombreux sur la place assister au travail des pompiers de Rennes, épaulés par des renforts venus de toute l'Ille-et-Vilaine luttant toute la nuit avec les professionnels du patrimoine afin de sauver du brasier ce qui peut l'être.

RETOUR DE FLAMMES

Au matin, les photos témoignent de l'ampleur des dégâts. Il faut sécuriser le bâtiment et surveiller le brasier encore fumant. Une course contre la montre s'engage pour protéger et conserver les toiles, dorures, boiseries épargnées par l'incendie. Des moyens considérables sont tout de suite mis en œuvre pour restaurer le bâtiment. Pouvoir publics, entreprises privées et particuliers se mobilisent pour lever des fonds. Un concert de soutien est même organisé par de nombreux artistes bretons le 11 mars 1994 au palais des sports de Rennes.

UNE RENAISSANCE À PETIT FEU

La reconstruction du Parlement est une nécessité, eu égard au symbole que constitue cet édifice pour la Bretagne et à son importance dans la composition d'ensemble de la place conçue par Jacques-Jules Gabriel. S'engagent alors dix ans de restauration du monument, achevée en 2004. L'incendie du 5 février 1994 et la restauration marquent un tournant dans l'histoire de l'édifice et de sa fréquentation. Malgré le destin funeste de plusieurs tapisseries monumentales finalement disparues dans l'incendie de leur atelier de restauration en 1997, le phénix breton renaît de ses cendres et redevient un monument d'importance primordiale aux yeux des institutions locales et nationales en même temps que l'objet d'une forte communication et médiatisation.